Avr
21



Restant particulièrement ouvert aux nouvelles technologies, le secteur bancaire faire preuve d’un certain esprit d’innovation pour offrir, aux usagers, des moyens de paiement toujours plus simples et sécurisés, comme en témoigne le succès des cartes de paiement qui sont devenues, en seulement quelques dizaines d’années, un véritable objet du quotidien, poussant ainsi l’ensemble des prestataires à mettre en place des moyens toujours plus perfectionnés.

Constituant la dernière innovation en matière de moyens de paiement, la technologie Near Field Communication, plus connue sous ses initiales NFC, permettant le transfert de données, ou le paiement sans contact, par l’intermédiaire d’un téléphone mobile de dernière génération, occupe ainsi les préoccupations de nombreux établissements bancaires, qui entendent bien, dans un avenir proche, proposer celui-ci à l’ensemble de leur clientèle.

Se présentant d’ores et déjà comme l’avenir des moyens de paiement, la technologie NFC regroupe ainsi les espoirs de nombreux experts, qui sont déjà 65 %, selon une étude menée par Pew Internet and American Life Project et l’Université Elon School of Communications, à voir cette solution comme incontournable dans les années à venir, précisant que ce moyen de paiement pourrait dépasser, d’ici à 2012, l’utilisation de la carte de paiement.

S’avérant être particulièrement encourageant, pour l’ensemble des établissements bancaires, l’avenir de la technologie  NFC semble ainsi particulièrement prometteur, les expérimentations déjà menées à Nice et Strasbourg, et prochainement à Bordeaux, Caen, Marseille, Paris, Lille, Rennes et Toulouse, devant ainsi confirmer l’intérêt du grand public pour de tels moyens de paiement dont le développement semble particulièrement prometteur.