Fév
7



Alors que la carte bancaire a vu, suite à l’engouement des Français pour le commerce en ligne, son utilisation augmenter encore un peu plus, les services de police ne cessent de tirer la sonnette d’alarme, mettant en garde les usagers contre les pratiques de certaines personnes peu scrupuleuses qui n’hésitent pas à reproduire les sites les plus connus pour se procurer les informations bancaires tant convoitées.

Les mesures de sécurité à ne pas oublier lors de la réalisation d’une transaction sur Internet

Devenu particulièrement répandu aujourd’hui, le phishing est une pratique qui consiste, pour la personne malintentionnée, à reproduire la plate-forme Internet d’un établissement connu, en vue de se faire communiquer, par les usagers, les informations tant convoitées, ces derniers pouvant toutefois se prémunir de ce genre de pratiques en procédant, tout d’abord, à la vérification de l’adresse de la page visitée, qui doit impérativement commencer par les lettres « https », un symbole en forme de cadenas étant généralement aussi affiché par le navigateur, les interlocuteurs de confiance ayant aussi recours au système 3D Secure, proposé par Visa et MasterCard.

Avoir les bons réflexes en cas de découverte d’une transaction frauduleuse

Concernant, aujourd’hui, plus de 32 millions de Français, qui réalisent régulièrement des achats sur Internet, les risques de fraude à la carte bancaire peuvent survenir à tout instant, raison pour laquelle il convient de se montrer particulièrement vigilant, en procédant notamment régulièrement à la vérification de son compte, les transactions réalisées sans le consentement du titulaire du moyen de paiement se trouvant, en effet, entièrement remboursées par l’établissement bancaire si celles-ci sont signalées dans un délai de 13 mois, la vigilance restant, quoi qu’il en soit, la meilleure arme des usagers.